Que se passe-t-il si l’assemblée des habitants prend une décision qui va à l’encontre de l’intérêt général ou des valeurs personnelles des membres du conseil ?

Il faut faire confiance aux mécanismes de la démocratie directe. Les instances démocratiques mises en place comprendront des élus, des représentants des services techniques, qui seront neutres, et des habitants.

Une Commission d’éthique sera constituée, elle aura un rôle de supervision des processus démocratiques, de l’intérêt général et de contrôle éthique des élus.

L’intérêt général est garanti !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *